VIVRE À CHÂTEAU

...c'est aussi vivre en Clunisois !

En plus des services proposés par la commune et par le tissu associatif local, le Clunisois offrent de nombreux services publics utiles aux familles et une offre de loisirs culturels, sportifs associatifs variée.
Les services publics de la Communauté de Communes du Clunisois, centre de loisirs, RAM, multi accueil, Maison des Services... Les écoles, collèges, lycée, la poste, la piscine municipale de Cluny...la déchetterie...


 

 

INFOS PRATIQUES

les zoonoses sont des maladies et infections dont les agents se transmettent naturellement des animaux vertébrés à l'homme, et vice-versa.

LE FRELON ASIATIQUE

Bien que présents dans la vallée de la Saône depuis 3 ans, les frelons asiatiques arrivés en France en 2004 de la région de Shangaï en Chine avaient jusqu’ici épargné le Clunisois

Le frelon asiatique se distingue du frelon européen, dénommé “cul jaune”,  par une taille légèrement plus petite, un abdomen noir orné d’une fine bande jaune et des pattes jaunes.
En bref, l’asiatique est plus noir que jaune et l’européen est plus jaune que noir.

Mesures à prendre concernant une forte possible invasion de frelons asiatiques .

Devant le risque d’invasion de frelons asiatiques dans la région et malgré le risque d’attraper des insectes pollinisateurs, les autorités sanitaires recommandent de piéger les frelons dès les prémices de sortie d’hiver. Les fondatrices sont enterrées et attendent que la température se réchauffe pour sortir et fonder chacune leurs colonies. Avec le risque d’une prolifération de ces insectes, les risques de nuisance, d’accidents et de destructions de ruchers sont bien réels.

Actuellement les moyens de lutte sont aussi nombreux que bien souvent inefficaces, et parfois destructeurs pour l’environnement s’ils ne sont pas utilisés à bon escient :

Des pièges à frelons, du type de ceux que l’on peut trouver dans des commerces de quincaillerie, droguerie et de jardinage installés dès la mi-janvier dans les jardins et remplis d’un mélange de 1/3 de vin blanc, 1/3 de bière brune et 1/3 de sirop de grenadine, cassis ou autres fruits rouges permettrait d’attirer les fondatrices en quête d’une nourriture rare en cette saison, de les piéger et de limiter une prévisible invasion. Seul bémol, ces pièges que l’on trouve dans le commerce ou fabriqués maison attrapent bien souvent plus de guêpes, d’abeilles ou autres insectes pollinisateurs, que de frelons.

Lorsque le nid est en altitude, parfois à des hauteurs importantes, la perche télescopique utilisée par l'exterminateur pour essayer d’injecter du dioxyde de soufre ou des insecticides (le plus souvent de la perméthrine) au coeur du nid peut être une solution, sachant que plus le nid est haut placé, plus la perche s'avère délicate à manier.

Quant aux drones télécommandés et équipés d’une trompe, ils sont très onéreux et requièrent de la part du pilote une grande habileté pour guider l’engin à travers les branchages jusqu’au nid.

La solution la plus simple pour l’exterminateur consiste donc, dans le cas où le nid est haut perché, à tirer avec un fusil de type paintball une rafale de billes d’insecticide en espérant atteindre le nid… mais cette solution n’est pas sans danger:  90% des billes vont retomber à terre où elles risquent d’être ramassées par les enfants, de se perdre dans la nature ou encore, d’être mangées par les animaux. Il est donc préférable que le produit utilisé ne soit pas trop toxique…

Quel que soit le système utilisé, cette opération de destruction devrait idéalement être effectuée de nuit lorsque les frelons sont rentrés au nid. Puis le nid devrait être descendu de l’arbre et brûlé afin d’éviter qu’en début d’hiver les nids abandonnés ne soient pillés par les oiseaux et autres animaux qui se délectent des cadavres de frelons empoisonnés avec toutes les conséquences néfastes qu’implique la diffusion d’insecticide pour l’environnement.

A noter également parmi les systèmes de défense, une variété de poules, la poule de Janzé, qui semble protéger les ruches en attrapant les frelons positionnés en vol stationnaire devant la planche d’envol. Et une plante carnivore, le Sarracenia, qui semble capable de les attirer pour les piéger.

En Asie, les abeilles (Apis Cerana) ont développé à l’égard de ce prédateur une technique de défense bien particulière: elles s’agglutinent en grand nombre sur un frelon, battent des ailes pour faire monter sa température, le tuant ainsi par hyperthermie, les abeilles supportant une température de 53° contre 45 ° pour le frelon.
S’inspirant de cette technique de défense, le laboratoire de l’IRBI du CNRS () développe actuellement un système simple et écologique permettant d’injecter de l’air chaud dans les nids et pouvant être adapté sur les perches utilisées par les exterminateurs.

Cette solution, dont les essais semblent prometteurs, permettrait de s’affranchir de l’utilisation d’insecticides.

Dans certaines régions où le frelon asiatique est très présent, des apiculteurs se sont mobilisés pour lutter contre les pratiques de destruction néfastes pour leurs abeilles et pour l’environnement. Ils se sont réunis au sein d’associations afin de se former à la destruction des nids et de s’équiper en matériel ad hoc.

 

Affaire à suivre…

Le département de Saône-et-Loire est doté d’un plan contre les arboviroses que sont la dengue, le chikungunya et le zika. Ces maladies peuvent se transmettre d’homme à homme grâce à un vecteur, le moustique-tigre.Le chikungunya, la dengue et le zika sont des maladies tropicales présentes dans différents pays ou départements d’outre-mer. Les personnes voyageant dans ces pays peuvent revenir en France métropolitaine,malades et porteuses de virus. Elles peuvent ensuite être piquées pendant la phase de contagiosité (de 2 jours avant à 7 jours après le début des signes) par un moustique-tigre qui va ainsi s’infecter et transmettre le virus à d’autres personnes du voisinage qu’ils piquent par la suite. (schéma ci-dessous)

 

Le moustique qui est responsable de la transmission de ces maladies (vecteur) est Aedesalbopictus, communément appelé moustique-tigre. Originaire d’Asie, cette espèce est définitivement implantée dans une trentaine de départements métropolitains, dont la Saône-et-Loire.Ce moustique, de petite taille, se développe surtout à proximité des habitations et se reproduit dans des petits récipients d’eau.

Luttons tous contre ce moustique !

Chacun peut agir chez soi!

Il est très important de supprimer les eaux stagnantes qui permettent la reproduction du moustique à l’intérieur et surtout autour de son domicile :

  • enlever les soucoupes des pots de fleurs, des pieds de parasol ou les remplir de sable,
  • changer l’eau des vases plusieurs fois par semaine,
  • vérifier le bon écoulement des gouttières,
  • couvrir les récipients d’eau pluviale,

mettre à l’abri de la pluie ou supprimer les pneus usagés et tout objet pouvant se remplir d’eau (jouets des enfants, brouettes, ...)

Si vous pensez reconnaître ce moustique, signalez- le à : www.signalement-moustiques.fr oulda71@cg71.fr

Pour les voyageurs :

Les personnes se rendant dans les zones où circulent les virus duchikungunya, de la dengue ou du zika, doivent se protéger des piqûres de moustiques sur place, mais également à leur retour. En cas de fièvre, consulter son médecin traitant.

En savoir plus : https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/node/3314

SOYONS VIGILANTS FACE A L’AMBROISIE

Sujet de préoccupation de santé publique, la lutte contre l'ambroisie a été mise en place depuis plusieurs années au niveau national. Son pollen émis en fin d'été provoque de fortes réactions allergiques. C'est une plante invasive, capable de se développer dans de nombreux milieux, et représentant aussi une menace pour l'agriculture et la biodiversité. Au niveau local, un référent par commune est chargé de repérer les zones colonisées et d'inciter leurs propriétaires à la détruire. Il est important que les habitants de Château participent en signalant la présence d'ambroisie qu'ils pourraient rencontrer.

Votre référent

Raphaël SAINT-JEAN

Tél. 06.50.00.80.17

AIDE, ACCOMPAGNEMENT et INFORMATION DANS VOS DÉMARCHES

La Maison de Services au Public du Clunisois au 5 place du marché à Cluny.

Besoin d’aide ou d’information pour vos démarches liées à l’emploi, la santé, le logement, les allocations, etc. ..une adresse pour tous les habitants de la communauté de communes :

Service public de proximité, elle reste ouverte et à votre écoute

Pendant la (les) période(s) de confinement, les rendez-vous sont privilégiés pour répondre au mieux aux demandes, n’hésitez donc pas à les contacter par téléphone.
Différents services sont proposés comme :

  • La médiation de services public (emploi, formation, santé, logement, etc.) sur rendez-vous,
  • Le cyberespace (médiation numérique) : postes informatiques à votre disposition avec accompagnement possible,
  • L'emploi et l'insertion des jeunes (16-25 ans) avec une permanence de l'AILE Sud Bourgogne,
  • Le transport à la demande (le mercredi après-midi et samedi matin ( appelez la veille pour réserver),
  • Le Point Mobilité (location de voiture à prix réduit pour l'emploi ou la formation)

Contact : 03 85 20 00 11
Mail : contact@enclunisois.fr
Site internet de la Communauté de Communes du Clunisois

TRANSPORT À LA DEMANDE

toujours d'actualité le TAD est un service proposé aux habitants pour faciliter les déplacements.
Le véhicule se déplacera jusqu’à votre domicile pour vous conduire au plus près de votre destination dans la commune de votre choix au sein de la Communauté de Communes.
Le TAD vous propose deux créneaux horaires pour effectuer votre voyage. Vous pourrez, selon vos besoins, rester sur votre lieu de destination entre 1h30 et 4h.
Conditions accès :

  • Être habitant de la Communauté de Communes du Clunisois
    Les réservations sont obligatoires.
    Elles doivent être faites la veille avant 12h.

    • L’aller doit être programmé,
      • entre 12h30 et 14h30 le mercredi et entre 8h15 et 9h30 le samedi.
    • Le retour doit être programmé,
      • entre 16h et 18h le mercredi et entre 11H30 et 12h30 le samedi.

Tarif:
Les tickets vous seront vendus lors de votre montée dans le véhicule, pour un prix de 2€ l’aller, 4€ l’aller/ retour
Maison de la Communauté de Communes,
5 place du marché, 71250 CLUNY
Tél : 03 85 20 00 11
Mail : contact@enclunisois.fr
https://www.enclunisois.com/transport-a-la-demande/

 

MAISON DÉPARTEMENTALE DES SOLIDARITÉS

Sur le chemin des solidarités avec la MDS

L’action sociale est une des compétences obligatoires du Conseil Général. La Maison Départementale des Solidarités assure ces missions. Celle de Cluny couvre les cantons de Cluny, Saint-Gengoux-le-National, Matour et Tramayes et propose six permanences au plus près des habitants L’équipe est composée de 7 assistantes sociales, d’une infirmière puéricultrice, de deux secrétaires et d’un médecin. Encadrés par Madame Hagenbourger, ces professionnels exercent dans le cadre du Service Social Départemental, de l’Aide Sociale à l’Enfance et aux Familles et de la Protection Maternelle et Infantile.
C’est donc là que vous pouvez rencontrer une assistante sociale en cas de difficultés d’ordre financier ou social : logement, insertion (RSA), autonomie, problèmes familiaux….Elles effectuent également d’autres missions moins connues concernant la protection des adultes. Un second volet de la mission de la MDS concerne l’Aide Sociale à l’Enfance et aux Familles avec l’aide éducative à domicile, le suivi des enfants confiés et la réception des informations préoccupantes dans le cadre de la protection de l’enfance en danger.
Quant à la PMI, elle propose des consultations de nourrissons, des permanences de puériculture pour tous conseils aux parents. Si ces derniers ne peuvent pas se déplacer, des visites à domicile sont proposées. Tous ces services sont gratuits.

Maison Départementale des Solidarités - 1er étage Espace Victor Duruy - place du Marché 71250 Cluny
Accueil du public :
Lundi - Mardi - Jeudi : 8h30 à 12h30 et 13h30 à 17h30
Mercredi : 8h30 à 12h30
Vendredi : 8h30 à 12h30 et 13h30 à 16h30
Tél : 03 85 59 03 18 / mds.cluny@cg71.fr


LE CLIC

Qu’est-ce qu’un CLIC (centre local d’information et de coordination) ?
Centre local d’information et de coordination, le Clic est une association à but non lucratif composée de 2 salariées :
une coordinatrice, Coralie COURTOIS et une assistante administrative, Virginie QUINTELA. C’est aussi un guichet unique et totalement gratuit pour les familles et l’ensemble des professionnels. L’association offre un accueil de proximité, conseille, informe et oriente les personnes âgées et leur entourage, ainsi que les professionnels de la gérontologie et du maintien à domicile. Elle centralise toutes les informations susceptibles d’intéresser les personnes âgées et les professionnels des secteurs sanitaires et sociaux. Trois missions lui ont été assignées : l’information, l’évaluation des besoins à domicile et la coordination des professionnels.
Le CLIC est aussi MLA (Maison Locale de l’Autonomie) et intervient auprès du public en situation de handicap (information et aide à la complétude de dossier).
Pourquoi le solliciter ?
Vous avez plus de 60 ans et aimeriez savoir si des aides humaines, financières ou techniques existent afin de vous permettre un maintien à domicile satisfaisant. Vous ne pouvez plus vous déplacer et souhaiteriez des renseignements sur les dispositifs d’aide à domicile, monter un dossier pour une carte de stationnement ou avoir connaissance des subventions existantes pour adapter votre logement. Vous avez un parent de plus de 60 ans qui vit seul loin de vous et vous aimeriez briser son isolement...Vous êtes une personne en situation de handicap, quel que soit votre âge, et avez besoin d'informations ou d’aides dans vos démarches. Bref, vous avez besoin d’informations mais vous ne savez pas où vous diriger. Que ce soit pour des questions de transport, de soins, d’habitat, de loisirs, de prestations financières, de services, d’aide administrative diverse, d’hébergement, de maintien à domicile ou d’accompagnement : le CLIC est là pour vous aider.
Comment ?
Vous pouvez nous contacter par le moyen de votre choix (courrier, mail, téléphone) pour obtenir les premières informations ou convenir d’un rendez-vous. Dans la plupart des cas, les salariées se déplacent au domicile mais peuventaussi recevoir le public dans leurs locaux.
Où ?
CLIC du Clunisois - Résidence Bénétin – 1 rue des Ravattes 71250 CLUNY
Tél :03 85 59 30 60
Mail : coord.geronto.cluny@orange.fr
Permanences :
Le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9 h 00 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30,
le mercredi de 9 h 00 à 12 h 30


GESTION DES DÉCHETS et RESSOURCERIE

SIRTOM DE LA VALLÉE DE LA GROSNE

(Syndicat intercommunal de Ramassage et de Traitement des Ordures Ménagères)

La gestion de nos déchets est assurée par le S.I.R.T.O.M basé à Cluny.
En complément des conteneurs à couvercles noirs et jaunes situés dans les lieux-dit, un point de tri est à votre disposition sur le parking du bourg pour :

  • les bouteilles et bocaux en verre
  • les papiers, journaux, magazines, prospectus

 

Le site du S.I.R.T.O.M. fournit toutes les informations pratiques concernant :

  • les calendriers de passage
  • les consignes de tri
  • les horaires des déchetteries
  • les activités du S.I.R.T.O.M.

www.sirtomgrosne.fr
Tel : 03 85 59 26 98
Mail : secretariat@sirtomgrosne.fr


La Ressourcerie Eco Sol'

Moins jeter, mieux trier !
Cela implique d'être vigilant lors des achats et de prolonger au maximum la durée de vie des objets, grâce à la réutilisation, le réemploi, la réparation, le don, le compostage de ses produits organiques…
Mais aussi, il demeure tout aussi essentiel de bien jeter ses déchets pour qu’ils soient traités de manière adaptée. Donner une seconde vie à nos objets, un exemple : La Ressourcerie Eco Sol'
Des caissons orange dans les déchetteries (Cluny, Tramayes, Trambly et Salornay) permettent de déposer ces objets. Ils peuvent, ensuite, être envoyés dans un atelier pour vérification, réparation afin d’être revendus. Ce cycle du réemploi permet l’emploi de personnes en insertion et le développement de l’économie sociale et solidaire.

Ressourcerie
28 bis, route de Jalogny à CLUNY
Du mardi au vendredi, de 14 h à 18 h
Et le samedi, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h


ENTRETIEN DES INSTALLATIONS D’ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

SPANC DU CLUNISOIS ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

Le SPANC DU CLUNISOIS a souhaité mettre à votre disposition un service d’entretien des Assainissements Non Collectifs, à prix préférentiel. Pour leur bon fonctionnement, les systèmes doivent être vidangés régulièrement : les fosses septiques et toutes eaux lorsque les boues atteignent 50% du volume utile et les micro-stations à 30% du volume utile. Il ne faut pas attendre un dysfonctionnement qui pourrait endommager irrémédiablement le système de traitement (épandage, filtres etc.) Les matières de vidanges doivent être traitées par une entreprise ayant reçu un agrément préfectoral, conforme à la loi (Article L1331-1-1 du code de la santé publique). Après une consultation en accord avec le code des marchés publics, le SPANC DU CLUNISOIS a fait le choix de l’entreprise VALVERT sur des critères de compétence, économiques et environnementaux. Le regroupement des collectes permet d’avoir un tarif attractif.
Dans le cadre de cette démarche, des bons de commande sont à votre disposition en mairie et sur le site internet du spanc : www.spancduclunisois.fr « vidange groupée des fosses septiques ». Votre bon de commande, signé par vos soins, devra être retourné au SPANC qui transmettra à la société VALVERT, laquelle vous contactera pour une prise de rendez vous. L’intervention se fera dans les 4 semaines suivant la réception du bon de commande par VALVERT.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter
SPANC du Clunisois au 03 85 59 80 10

Mode d'emploi du service "VIDANGES GROUPEES"